English

Dans le cadre du 150e anniversaire du Canada, la collectivité yukonnaise a été conviée à explorer et à apprivoiser les métiers d’art traditionnels, en participant à un processus de création de poupées confectionnées à la main, avec des matériaux recyclés.

L’histoire des personnages représentés par ces poupées a été mise en lumière lors de trois expos-discussions qui ont donné l’opportunité au public de Dawson, Haines Junction et Whitehorse d’interagir avec les créatrices.

 

 

Les personnages d’un territoire

Inspirées de personnages réels d’hier et d’aujourd’hui, ces 21 poupées rendent hommage aux francophones qui ont marqué notre histoire au Yukon.

François Houle

Par Sophie Brisebois

François-Xavier Mercier

Par Cécile Girard

Louis Lapierre

Par Brittany Mai

Lorenzo Grimard

Par Patricia Brennan

Marie-Louise Taché

Par Emilie Dory

Jeanne Beaudoin

Par Pascale Geoffroy

Père Jean-Marie Mouchet

Par Denise Beauchamp

Mme l’enseignante

Par Edith Bélanger

Joseph Eugène Binet

Par Sylvie Binette

Belinda Mulrooney et le comte Charles-Eugène Carbonneau

Par Josée Fortin

Mathilde « Ruby » Scott

Par Roxanne Thibaudeau

Léo Martel

Par Maude Craig-Duchesne

Cécile Girard

Par Maryne Dumaine

Émilie (Fortin) Tremblay

Par Rosie Lapierre

Louis Alphonse Paré

Par Mireille Labbé

Emma Fontaine

Par Angélique Bernard

Joseph E. N. Duclos

Par Nathalie Lapointe

Lorenzo Létourneau

Par Pierrette Taillefer

Marie Beaudin

Par Isabelle Salesse

Léa Moreau

Par Marie-Stéphanie Gasse

ou

Cécile Girard, artiste

Cécile Girard vit au Yukon depuis 1981. Elle détient un baccalauréat en design graphique de l’Université du Québec à Montréal.

Dès son arrivée au territoire, elle se met à la fabrication de poupées en molleton de laine, des créatures colorées qu’elle vend dans les boutiques locales et en Alaska.

En 1983, elle joint l’équipe de bénévoles du journal l’Aurore boréale. On lui assigne la responsabilité des pages couvertures qu’elle dessine à l’encre de Chine. En 1986, elle conçoit le drapeau de la Franco-Yukonnie. Directrice de l’Aurore boréale pendant plus de 25 ans, elle a mené parallèlement plusieurs projets artistiques à bon port.

Avec les poupées, Cécile, qui est maintenant à la retraite, revient à ses premières amours. « Chaque poupée est unique, mais elles sont toutes des créatures nordiques solidement ancrées dans leur environnement; elles racontent et célèbrent à leur façon les gens d’ici, ceux d’hier et d’aujourd’hui », explique‑t‑elle.

AFY

867 668-2663, poste 225

relations@afy.yk.ca

Ce projet est financé par le gouvernement du Canada.